Immobilier
Actus

Montagne : l’or blanc fait toujours recette

par La rédaction - le 15/02/2018

Investir à la montagne : cet achat plaisir peut constituer une opération plus que rentable à condition de bien préparer ce projet d’acquisition immobilière. Le point sur ce marché qui reste attractif.

La saison hivernale a très bien commencé pour les amateurs de sport de glisse et les stations de montagne enregistrent un très bon démarrage de saison. D’après l’Observatoire national des stations de montagne de l’Association Nationales des Maires de Stations de Montagnes, la fréquentation est en hausse avec un taux d’occupation des hébergements marchands en nette hausse par rapport à la saison précédente (+8%).  Et le taux d’occupation des logements loués entre particuliers est également en hausse. De quoi inspirer les futurs investisseurs.

Les stations haut de gamme séduisent

Dans les stations les plus prestigieuses – Megève, Courchevel, Chamonix ou encore Méribel – les investisseurs, notamment étrangers, se positionnent sur les biens de luxe. Le prix d’un chalet à Courchevel 1850, la station la plus chère des Alpes françaises,  peut atteindre jusqu’à 50 millions d’euros. Pour Sotheby’s International Realty France-Monaco, on constate une reprise du marché des stations de sports d’hiver haut de gamme. Et 2018 devrait ouvrir de très belles perspectives.

Une forte demande pour les biens de prestige

En Europe, on enregistre également une forte demande pour les biens de prestige situés dans des  stations comme Saint Moritz ou les propriétés de luxe se vendent jusqu’à 70 millions de francs suisses (plus de 60 millions d’euros), Gstaad où certains chalets ont changé de main en 2017 pour des prix de ventes atteignant 40 millions de francs suisses ou encore Kitzbühel, où les propriétés exceptionnelles atteignent 30 millions d’euros. En raison de la forte demande sur ce type de bien et de leur relative rareté, le spécialiste de l’immobilier de prestige Engel & Volkërs, prévoit une hausse des prix  en 2018 dans ces destinations hivernales exclusives.

Un marché dynamique

Dopé par ces stations prestigieuses, le marché a repris du dynamisme avec 9% de hausse en volume sur les ventes en basse et haute Savoie. Les stations de haute altitude ont le vent en poupe avec des taux de remplissage record dès la semaine du nouvel an et tout au long de la saison d’hiver. Ce fort taux de remplissage offre un bon rendement locatif, très attrayant pour les investisseurs, et peut expliquer la tendance à la hausse des prix comme ont peut l’observer aux Ménuires ou aux Arcs. Cependant les écarts de prix restent importants. Et ils se répercutent sur les prix à la location : 1550 euros la semaine à Courchevel pour un T2 contre 554 euros à Serres Chevallier pour un bien de mêmes dimensions.

Choisir son bien

Si vous choisissez d’investir dans une résidence de tourisme, dans le neuf, assurez-vous de la solidité de l’exploitant. Vous pouvez également privilégier l’immobilier ancien. Si vous souhaitez rentabiliser votre bien en le mettant en location, donnez la priorité aux biens d’une surface plus importante  de 40 à 50 m2 plutôt qu’aux petites surfaces pourtant nombreuses sur ce marché. En effet, ces biens, ne  correspondent plus aux envies de la clientèle actuelle.

Dans tous les cas, sélectionner un logement bien placé, idéalement avec un départ ski aux pieds, vérifiez les conditions d’accès l’étendue du domaine skiable et surtout la qualité de l’enneigement annuel afin de vous assurer qu’il n’aura pas raison de la station de votre choix, comme cela a été le cas pour Abondance dont les remontées sont désormais fermées.

La rédaction

Voir tous ses articles

Monument Historique

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de Fiducée Gestion Privée et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fin de personnalisation des contenus, mesure d'audience, statistiques, partage sur les réseaux sociaux, profilage et publicité ciblée. En savoir plus

Ok, J'accepte