Fiscalité
Fiche pratique

Être philanthrope, engagé, solidaire et réduire sa facture fiscale

par La rédaction - le 18/11/2014

<< Loi Pinel

Les dons et les cotisations à une partie des associations peuvent être déduits, pour une partie, des revenus déclarés. La cotisation à un syndicat professionnel également.

Parmi les choses à faire avant le 31 décembre 2014, pensez à donner quelques centaines d’euros à des associations. En retour, vous pourrez appliquer lors de la déclaration de revenus de mai 2015, une réduction d’impôts de 75 % des versements que vous aurez effectués s’il s’agit d’organisations dédiées à l’aide aux personnes en difficulté, avec un plafond à 510 euros par an. Pour les autres organismes, l’avantage fiscal est égal à 66 % des versements tant qu’ils dépassent pas la limite de 20 % du revenu imposable. Parmi eux, on trouve les structures qui ont été reconnues d’utilité publique. La liste est régulièrement mise à jour et disponible sur le site Legifrance.

Les cotisations à un ou plusieurs syndicats professionnels sont aussi concernées. Là, il s’agit d’un crédit d’impôts équivalent à 66 % des cotisations versées pendant l’année dans la limite de 1 % du revenu brut imposable inscrit dans la case “traitements, salaires, pensions et rentes viagères” sur la déclaration de revenus. Pour cela, il ne faut pas avoir opté pour les frais réels où la cotisation peut être incluse. Et si en 2014, vous avez aidé un candidat pour une élection, comme les municipales ou les sénatoriales, les dons versés sont déductibles pour 66 % des sommes versées dans une double limite. La première : l’ensemble des sommes versées ne peuvent pas dépasser plus de 20 % du revenu imposable. La seconde : le montant versé à un ou plusieurs candidats ne peut pas excédé 4 600 euros par élection.

Dans la continuité, si vous avez cotisé, ou versé un don, à un parti politique. Les sommes versées bénéficient de la même réduction d’impôts citée plus haut. Là, l’ensemble des dons du foyer fiscal sont pris en compte dans la limite de 15 000 euros par an et le don pour un parti est plafonné 7 500 euros. Attention, le don est fiscalement déductible seulement si le ou les versements concernent une association agréée pour le financement d’un parti politique. Celle-ci pourra [devra] vous remettre un reçu fiscal à conserver pour justifier l’application de la réduction en cas de contrôle ou à la demande de l’administration fiscale dans les trois ans qui suivent la déclaration de revenus concernée.

Déficit foncier >>

La rédaction

Voir tous ses articles

Groupement forestier d'investissement
Impôt sur le revenu

Bien remplir votre déclaration de revenus

Enfant majeur, reconnaissance de dette, première déclaration de revenus, conjoint décédé, année sabbatique, gains avec vos placements… Voici nos conseils pour remplir la bonne case de votre déclaration de revenus avec le bon montant.

Actus

Lire la suite

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de Fiducée Gestion Privée et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fin de personnalisation des contenus, mesure d'audience, statistiques, partage sur les réseaux sociaux, profilage et publicité ciblée. En savoir plus

Ok, J'accepte